BGLA INC. 2019

"Grandir en santé"

CHU Ste-Justine, Montréal - 2018

Agrandissement et réaménagement pour répondre aux besoins cliniques, de soins et d'enseignement - Équipe Maître.

Architecte chargé de projet : Jacques Lavergne
Directeur intégration urbaine et architecturale : Martin Brière
Nom de la firme responsable : Consortium BGLA; Lemay ; JLP; DMG architectes
Budget : 900 M$
Échéancier des travaux : octobre 2010 à juin 2018
Client : Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine
Certifié LEED-NC 2009 niveau or

MANDAT
Le projet Grandir en santé visait à doter le CHUSJ des infrastructures nécessaires pour répondre aux besoins et aux exigences des mères et des enfants dans les domaines de recherche, d’enseignement, de soins et services spécialisés, d’évaluation des technologies et de promotion de la santé. Il consistait à la conception d’un nouveau bâtiment des Unités spécialisées (BUS – 51 548m2) regroupant des unités de soins et des services diagnostiques et thérapeutiques et d’un Centre de recherche (27 094m2) d’une superficie totale de 127 500 m2 comportant des activités réparties sur neuf (9) planchers. Le projet incluait également un stationnement souterrain (47 941m2) et une centrale thermique (4 043m2), le tout sur sept (7) étages et quatre (4) sous-sols.


Pour cet important projet, BGLA a contribué à hauteur de 10% d'un consortium de 4 firmes d'architectes. Notre mandat consistait à développer une solution immobilière complète qui sert de base contractuelle à l’entente entre le constructeur et le gouvernement. Le livrable consistait en un préliminaire très avancé au point où les proposants ne peuvent théoriquement plus intervenir sur la solution mise de l’avant. Cette formule a été mise en place dans le but d’assurer le très haut niveau de qualité de projet attendu par le client et son adéquation aux besoins exprimés. Le mandat comportait 2 volets : Le 1er consistait à rendre tous les services traditionnels en vue de réaliser les travaux de réaménagements dans l’Hôpital existant; tandis que le 2e consistait à développer une solution immobilière complète servant de base contractuelle à l'entente entre le constructeur et le gouvernement. 
        

PRINCIPAUX DÉFIS DE RÉALISATION 
Un des principaux défis du volet « Intégration urbaine » fut de respecter la solution immobilière précédemment définie (2005), ayant servie à établir le cadre réglementaire du projet (PIIA) et de l’adapter aux exigences subséquentes du projet en cours (2010), ainsi qu’aux études, analyses et consultations réalisées en cours de mandat.

 

Un autre défi de ce volet consistait à obtenir, dans un délai fixé, les autorisations municipales préliminaires nécessaires à la validation des propositions en cours et à la réalisation du projet. Le dossier devait donc être assez précis pour respecter et démontrer les objectifs fixés, sans achever en détail le projet d’agrandissement.
Ce projet présentait d’autres défis, dont les plus sensibles d’un point de vue urbain étaient les suivants :

  • Agrandissement majeur dans l’arrondissement historique sensible du Mont-Royal, ce qui a demandé plusieurs rencontres avec différents groupes et comités, dont le CCU et le Comité du Patrimoine de Montréal;

  • Intégration d’un grand stationnement souterrain de 1200 places, générant une pression additionnelle sur le réseau automobile de l’ensemble du secteur.

  • L’intégration de ce stationnement a nécessité plusieurs études de circulations et de positionnement des entrées et des sorties;

  • Projet de densification majeure dans un quartier urbain, déjà densément habité et voisin de plusieurs institutions publiques, pouvant occasionner de nombreuses résistances de la part du voisinage. Pour minimiser ce risque, un comité de relations avec les citoyens et le voisinage a été mis en place et des séances d’information furent organisées pour présenter périodiquement l’avancement du projet au grand public afin de recueillir leurs préoccupations.


L’équipe de projet a accompagné le client tout au long du processus de définition de l’image du projet, des résultats attendus et de son rapport et intégration dans son milieu urbain. Elle a pu rendre des services de qualité grâce à une collaboration étroite de tous les représentants impliqués dans cette structure institutionnelle publique complexe.

En voir plus