BGLA INC. 2019

Boisé du domaine Benmore, Québec - 2006

Rénovation, transformation et nouvelle construction d'un domaine incluant maisons de ville et condominiums + design urbain.
  • Nom de la firme responsable : BGLA

  • Chef de Projet : Émile Gilbert

  • Chargé de conception : Martin Brière

  • Coût de la réalisation : 5 M$

  • Échéancier du projet : 2006

  • Client : Boisé du domaine Benmore

Projet de recyclage pour la transformation d’un édifice historique (Villa Benmore 1850), d’une chapelle et des résidences des Sœurs Missionnaires Notre-Dame d’Afrique, en condominiums de luxe.

 

Le projet réalisé en deux phases compte la transformation du bâtiment existant et la construction future de 175 unités de  condominiums répartis dans deux bâtiments et neuf maisons de ville sur un terrain boisé de plus de 350 000 pieds carrés.

La phase I des travaux consistait à transformer le bâtiment existant (4 ailes de ± 4 000m²) de 5 niveaux en 16 condominiums.  Les architectes ont chois prioritairement de redonner à la Villa Benmore son caractère d’origine, en démolissant les éléments ajoutés (au cours des années) comme le solarium, la verrière et les appentis, au toit de celle-ci. 

Également dans le but d’harmoniser l’ensemble, l’enveloppe extérieure a été refaite sur les ailes 1966 et 1981 afin de s’appareiller à la chapelle existante (1947) et permettre à la Villa de conserver toute sa prestance.

Ce bâtiment existant aux multiples compositions structurales et architecturales a présenté pour les professionnels, le principal défi dans l’aménagement et l’organisation spatiale intérieure.

En effet, l’intégration obligatoire de nouveaux systèmes mécaniques et de protection incendie ainsi que la consolidation structurale importante, rendue nécessaire, dans la Villa Benmore ont constitués les principaux enjeux fonctionnels et économiques du projet. 

De plus, la construction d’un stationnement souterrain, juxtaposé (sur deux côtés) au bâtiment existant, le tout combiné à l’obligation de préserver sur le site le maximum d’arbres ainsi qu’une dépendance soit l’ancienne laiterie (bâtiment historique) de la Villa Benmore ont constitués des difficultés de taille.

En voir plus