BGLA INC. 2019

Salle de spectacle multifonctionnelle,

Mont-Laurier, 2012.

Projet finaliste du concours d'architecture pour la conception de la nouvelle salle de spectacle multifonctionnelle du Mont-Laurier.
  • Nom de la firme responsable : BGLA 

  • Chef de Projet : Martin Brière

  • Envergure : 3500 m²

  • Coût de la réalisation : 14,4 millions $

  • Échéancier du projet : concours 2012

  • Client :  Muni-Spec Mont-Laurier

Par sa position privilégiée sur un site exceptionnel, la salle multifonctionnelle affirme son rôle de catalyseur communautaire, culturel et social. Elle devient à la fois le fond de scène de la cathédrale et une lunette sur la rivière du Lièvre; un point de convergence des parcours dans la ville; un lieu de rassemblement formel et informel; une mémoire des bâtisseurs et une fenêtre ouverte sur l’avenir par l’utilisation audacieuse du bois, patrimoine vivant de la communauté.

Tel un « trait d’union », le projet de la salle multifonctionnelle de Mont-Laurier s’ouvre à la fois vers la ville et la rivière.

Le projet se développe en trois nouveaux volumes, la salle multifonctionnelle, le basilaire d’accueil et la salle d’animation, qui, avec la place publique et la cathédrale,

composent un nouvel espace urbain cohérent et polyvalent. Les volumes de la salle multifonctionnelle et de la salle d’animation constituent des éléments signaux dans le paysage urbain. Le toit du basilaire est mis à profit comme rampe d’accès à la salle multifonctionnelle et, avec les marches de la cathédrale, forme la scène d’une agora extérieure.

Les espaces intérieurs évoluent autour du hall central, son comptoir d’accueil et son atrium. Un escalier majestueux invite le publique vers le foyer à l’étage supérieur. Le long du parcours vers la grande salle, le publique redécouvre la cathédrale le paysage sous de nouveaux angles.

Une fois dans la grande salle, le visiteur a la surprise de voir se déployer devant lui la Rivière du Lièvre, derrière le fond de scène vitré.

Utilisée sous forme de parement extérieur, de revêtement de la terrasse et comme élément structural du mur-rideau, le bois dans le projet reflète l’industrie forestière qui a fait l’histoire de Mont-Laurier.

En voir plus