BGLA INC. 2019

Bibliothèque  Montarville, Boucherville, 2009

Rénovation et agrandissement d'une bibliothèque.
 
  • Nom de la firme responsable : BGLA en collaboration avec Denis St-Louis

  • Équipe : Mélinda Hart, Martin Briere

  • Coût de la réalisation : 5 millions $

  • Envergure : Exist. 1700 m².; Agr. 1470 m²

  • Échéancier du projet : 2007-2009

  • Client :Ville de Boucherville

Programme sommaire :

Lauréat d’un concours d’architecture en 2007, le projet d’agrandissement répond au besoin de la bibliothèque de Boucherville (construite il y 25 ans), de s’agrandir et de revoir ses aménagements de manière à améliorer ses installations.

 

Les travaux consistent en un agrandissement de trois étages (1700m2) et au réaménagement des espaces intérieurs existants (1700m2).

 

Le projet inclut un atrium, une nouvelle entrée, un nouveau comptoir de prêt et le réaménagement de toutes les collections. Au mandat d’agrandissement se sont ajoutés ceux de la géothermie, d’un nouveau stationnement extérieur (lieu choisi pour les forages de la géothermie), de la réfection de la toiture existante et du remplacement de la fenestration existante.

Dès nos premières appréciations du contexte existant de la bibliothèque, c’est la compréhension du potentiel d’interrelation inexploité avec le boisé du Parc de la Rivière-aux-Pins qui a motivé l’approche conceptuelle et son développement.

nspiré de la logique formelle du bâtiment existant, soit quatre carrés similaires qui tournent autour d’un même centre, l’agrandissement suggère le glissement et le décloisonnement d’un de ces carrés vers le boisé existant. Le parti architectural prisé produit de nouveaux liens entre le bâtiment et son environnement, redéfinit l’entrée principale de la bibliothèque et assure l’unité de l’ensemble.

Tout au long du processus, les architectes et les ingénieurs (AXOR) ont dû faire des choix visant à réduire les coûts de construction, et ainsi respecter le budget prévu, tout en répondant au programme. Ils ont entre autre privilégié un agrandissement sur trois étages plutôt que deux, réduisant ainsi l’emprise au sol et la coupe d’arbres. Ces choix ont toujours été faits dans l’optique de concevoir un projet marquant et de qualité, digne d’un concours d’architecture. Il est important de mentionné que la soumission retenue respecte les estimations et le budget prévus.

Distinction : 

Lauréat d’un concours d’architecture.

En voir plus

Crédit photographe : Christian Perreault