BGLA INC. 2019

Maison Loyola,Québec, 2012

Restauration et réhabilitation de la Maison Loyola pour l’aménagement de la Maison Dauphine

  • Nom de la firme responsable : BGLA

  • Équipe : Émile Gilbert, Karl Loeffler, Jérémie Bisson, Pascal Drolet

  • Coût de la réalisation : 6,5 millions $

  • Envergure : réaménagement 288 m²; agrandissement 1155 m²

  • Échéancier du projet : 2004 à 2012 (incluant étude de faisabilité)

  • Client : Maison Dauphine, Québec (2004) et Fondation Famille Jules Dallaire
     

Le projet consiste en la réhabilitation, la restauration et l’agrandissement de la Maison Loyola, située dans le vieux-Québec, aux fins d’y loger les locaux de l’ «École de la Rue» pour les jeunes de la Maison Dauphine. Le bâtiment, datant de 1822 et consacré dès sa construction à la vocation éducative par la «Society For Promoting Christian Knowledge», est classé monument historique par le ministère des Affaires culturelles du Québec depuis 1966 et par Patrimoine Canada depuis 1989. En conséquence de ces reconnaissances, les interventions de mise aux normes toutes disciplines se devaient d’être particulièrement soignées.

L'objectif était de préserver le plus possible les caractéristiques propres au bâtiment, tout en assurant la conformité avec toute la réglementation applicable, le confort et la fonctionnalité requis par la vocation d’enseignement spécialisé de l’organisme.

Les travaux extérieurs de restauration, incluant les aménagements paysagers, s’inspirent de ceux qui existaient à la fin du XIXe siècle, où le bâtiment avait le gabarit actuel, tout en ayant encore ses caractéristiques architecturales d’origine.

 

Celles-ci avaient ensuite été perdues lors du transfert à une vocation commerciale et finalement avec l’abandon total du bâtiment à la fin du XXe siècle. Le projet comprenait également la consolidation de la maçonnerie des murs extérieurs, le rétablissement complet de la structure, des planchers et des services mécaniques et la réfection du toit à deux versants et de sa structure en fermes de bois.

Le programme comprend des salles de classes et des bureaux pour l’ « École de la Rue», des ateliers et des locaux informatiques pour le programme de formation par les arts «Créateurs de rue» ainsi qu’une salle polyvalente avec services communs.

La complexité de ce projet tient non seulement à ses clientèles particulières mais surtout au contexte historique des bâtiments touchés et à la dégradation avancée du bâtiment au début des travaux. Le concept réalisé vise donc à établir une continuité entre l’édifice historique, par sa vocation et son style architectural, et celui d’aujourd’hui, tout en assurant une cohérence spatiale entre ces aspects, les fonctions spécifiques des locaux, les normes actuelles et la pérennité de l’intervention.

Distinction
  • Lauréat, Les Mérites d’architecture de la Ville de Québec, catégorie Recyclage, Maison Loyola (National School), Québec, 2012.

En voir plus

Crédit photographe : Stéphane Groleau