BGLA INC. 2019

Centre de recherche de l'institut universitaire de cardiologie et de pneumologie du Québec,  2016.

Agrandissement du centre de recherche de l'institut universitaire de cardiologie et de pneumologie du Québec (IUCPQ).
  • Nom de la firme responsable : Consortium BGLA + Onico

  • Chef de Projet : Onil Poulin (consortium)

  • Coût de la réalisation : 9,74 millions $

  • Envergure : 2485,7 m²

  • Échéancier du projet : 2014-2016

  • Client : IUCPQ - Institut de cardiologie et de pneumologie du Québec

Ce projet en plusieurs phases d’agrandissement du Centre de recherche de l’IUCPQ consistait en la construction d’un nouveau bâtiment de deux étages afin d’aménager un laboratoire central d’imagerie cardiovasculaire, respiratoire et métabolique et des laboratoires thématiques (biologie cellulaire et moléculaire, obésité, maladies cardiovasculaires et respiratoires).

 

Le nouveau bâtiment est situé au-dessus d’un stationnement étagé existant et adjacent à l’animalerie (phase II) et aux espaces de recherches cliniques (phase III).

 

Le projet comprenait également le réaménagement de secteurs existants du Pavillon Marguerite d’Youville.

Nature des travaux :
Aménagement d’un laboratoire et de bureaux de chercheurs, relocalisation de la bibliothèque et les salles de formation, Isolation du plafond du stationnement existant, interventions à l’animalerie et à l’ascenseur existant. Nouvelle construction de 2 niveaux comprenant au premier les salles d’IRM, de tomographe, locaux d’accueil des
patients, salles communes, un laboratoire et des bureaux et, au deuxième, laboratoires à la fine pointe, 2 salles de culture cellulaire, plusieurs locaux spécialisés (spectrométrie, microscopie, etc.), une chambre froide et des bureaux de chercheurs.

 

Défis de réalisation :
Démolition en milieu occupé de 95% de la superficie de l’urgence initiale au rez-de-chaussée de l’aile C. Concilier les différents usagers des espaces (chercheurs, patients internes et externes et animaux), en respectant la confidentialité, la sécurité et la salubrité ;Implanter des équipements spécialisés (tomographe et IRM) au-dessus d’un stationnement étagé existant, en considérant les exigences de 3 fournisseurs potentiels ; Planifier le chantier adjacent à l’animalerie en fonction, sensible aux bruits et aux vibrations

En voir plus

Crédit photographe :Joël Gringas