École primaire Fernand-Séguin, Montréal, en cours

Agrandissement et réaménagement 
  • Nom de la firme responsable : Consortium BGLA + Smith Vigeant Architectes

  • Équipe : Martin Brière, Alexandre Savignet, Marianne Lapalme, Kevin Mark, Marcel Lefebvre et Jessica Moore 

  • Coût de la réalisation : 12,41 M$

  • Envergure : Agrandissement: 1 350 m2 /  Réaménagement: 1 843 m2

  • Échéancier des travaux : 07/2019 – 08/2020

  • Client : Commission scolaire de Montréal (CSDM)

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet vise le réaménagement et l’agrandissement de l’école Fernand-Séguin, constituée de deux pavillons distincts, soit le pavillon Julie-Payette et le pavillon Hubert-Reeves.

 

L’agrandissement se déploie sur 2 étages et inclut l’ajout de 7 classes, de 3 maternelles, d’un gymnase, d’un service de garde, d’une salle polyvalente et d’une salle de lecture. La structure de l’agrandissement est constituée de bois à ossature légère, ce qui est une première pour une école de la CSDM. Une petite cour intérieure  et une grande cour extérieure sont également aménagées.

 

Le volet réaménagement inclut les blocs sanitaires, le local informatique, la salle du personnel, une classe ressource, la reconfiguration de certaines circulations incluant la connexion vers l’agrandissement ainsi qu’une intervention acoustique dans le corridor et le gymnase.

PARTI ARCHITECTURAL

La nouvelle construction propose la requalification de l’îlot à l’intersection de l’avenue Millen et de la rue Sauriol Est. En interface avec l’église et le presbytère de la paroisse Ste-Rita, le projet vient créer un pôle   communautaire sur la rue Sauriol. Le nouveau bâtiment implanté en saillie par rapport au pavillon Hubert-Reeves respecte l’alignement des façades avec les bâtiments des îlots voisins et vient créer un appel et un lien avec le pavillon Julie Payette, situé du côté nord-est de la rue Durham.

 

En plus de dynamiser la promenade le long de la rue Sauriol, cette stratégie clarifie les liens fonctionnels et d’appartenance entre les deux pavillons de l’École Fernand-Séguin. L’agrandissement est proposé sur deux étages afin de réduire son emprise au sol et ainsi permettre l’aménagement de plus grands espaces extérieurs.

 

Une grande toiture rallie le pavillon existant à l’agrandissement et crée un appel depuis l’avenue Durham. La grande toiture souligne l’entrée vers une petite cour intérieure ce qui crée un espace public à l’échelle du quartier. En plus de dessiner une connexion visuelle entre les parties existantes et nouvelles du projet, cette cour permet de diversifier l’expérience des élèves de l’école à l’extérieur. Appelé ‘‘petite cour intérieure’’, cet espace offrira un lieu ombragé, qui pourra servir de classe extérieure, de cour pour les plus jeunes ou de place événementielle selon les occasions, là où la créativité des jeunes pourra s’exprimer.

 

En voir plus

BGLA INC. 2020