BGLA INC. 2019

Pavillon André-Gauthier, Centre Notre Dame de la Rouge, Grenville-sur-la-Rouge, 2016

Projet lauréat d'un concours sur invitation pour la construction d'un nouveau pavillon de restauration et d’animation.
  • Nom de la firme responsable : BGLA

  • Concepteur principal : Yvon Lachance

  • Coût de la réalisation : 1,5 millions $

  • Envergure : 560 m²

  • Échéancier du projet :  Hiver 2016

  • Client : Frères des Écoles chrétiennes du Canada francophone

Le Pavillon André-Gauthier est le projet lauréat d’un concours sur invitation qui permet au Centre Notre-Dame de la Rouge, une pastorale offrant des activités de développement aux jeunes, de se doter d’un nouveau pavillon accueillant les activités de restauration et d’animation.

Le projet s’inspire à la fois de l’architecture vernaculaire locale, ainsi que des contraintes du site et se présente comme un volume de maisonnette épurée déposée sur un rez-de-chaussée ouvert aux vues spectaculaires et panoramiques sur la rencontre de la Rivière Rouge et de la Rivière des Outaouais.

Situé à l’extrémité Sud d’une presqu’île où se rencontrent la Rivière des Outaouais et la Rivière Rouge, le pavillon jouit de la grande proximité des berges. En conservant les fondations du pavillon existant, nous obtenons le double avantage de l’économie et de la conservation du droit acquis de construire si près des rives.

Sur ces fondations existantes, le nouveau pavillon prend l’aspect d’une boîte de forme très simple rappelant celle d’une maisonnette laquelle est déposée sur un rez-de-chaussée ouvert et vitré.  En plus de dégager des vues lointaines à partir du point d’arrivée sur le site, les grandes baies vitrées du rez-de-chaussée donnent l’illusion que le 2e étage « flotte » tel un canot sur la rivière.

Ce parti permet d’offrir aux campeurs une vue périphérique dégagée vers la rencontre des deux rivières, sans pour autant que le pavillon ne constitue un obstacle visuel aux visiteurs arrivant sur l’aire centrale lors de leur approche de la partie Sud de la presqu’île.

En voir plus

Crédit photographe : Stéphane Brügger