Plateforme de recherche CIMIA - UdeM, 2019

Réaménagement et aménagement de laboratoires
  • Nom de la firme responsable : BGLA

  • Équipe: Yvon Lachance, Nicolas Guillaumin, Francis Tousignant, Amanda Wormsbecker, Marcel Lefebvre et Steve Gauthier

  • Coût de la réalisation: 8,68 M$

  • Échéancier: juillet 2017 à juin 2019

  • Envergure: 1 160 m2

  • Client: Université de Montréal 

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet de réaménagement du pavillon 626 visait l’aménagement de la plateforme de recherche CIMIA (Centre intégré des maladies infectieuses animales) à l’intérieur d’espaces existants d’un bâtiment de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, située à St-Hyacinthe.

 

La plateforme CIMIA regroupe les axes d’études de trois départements de la faculté comprenant des laboratoires de microbiologie, biologie moléculaire, protéomique, histologie et biologie cellulaire avec niveau de confinement NC-2. Les nouveaux laboratoires ont été aménagés au niveau 01 du pavillon 626 à l’intérieur des espaces existants, et des salles de classe d’enseignement ont été reconfigurées. De plus, une salle mécanique fut ajoutée au toit, de même que des percements de dalle et de construction de puits mécaniques à des étages supérieurs occupés.

Des laboratoires de niveau de bioconfinement 2 furent réalisés alors que des espaces académiques adjacents demeuraient occupés durant l’ensemble des travaux, dont les deux étages situés au-dessus du niveau où les travaux d’aménagement du CIMIA se déroulaient.


Des salles de classe et laboratoires d’enseignement sur spécimen vivant ont dû être adaptés et reconfigurés suite à l’insertion des nouveaux puits. Des fenêtres ont également été remplacées en conservant les caractéristiques d’origine. Puis une génératrice fût implantée à un pavillon adjacent, soit le 624.

DÉFIS ET SOLUTIONS
Durant les travaux, une cohabitation harmonieuse avec les usagers devait être assurée, puisque des espaces adjacents étaient occupés aux deux étages situés au-dessus du niveau 1 où se sont déroulés les travaux d’aménagement du CIMIA.

 

Ainsi les principaux défis furent surtout en lien avec la mécanique et la structure existante du bâtiment ainsi que les contraintes de laboratoires, en plus de travaux en espaces clos qui ont impliqué une démarche rigoureuse pour l’hygiène et la sécurité. Une planification séquentielle des intervenants ainsi que la collaboration de la Faculté ont permis de réaliser le projet dans les meilleurs délais.

Crédits photographiques: David Boyer

En voir plus

BGLA INC. 2020