Lab-École Saguenay - Les classes du versant, Lauréat, 2020

Lauréat au concours du Lab-École de Saguenay

 

  • Équipe : BGLA, Étienne Bernier Architecte, APPAREIL Architecture, Collectif Escargo et Rousseau Lefebvre et LGT inc.

  • Programme sommaire : Nouvelle école primaire

  • Client : Commission scolaire du Saguenay

  • Distinction : Lauréat

Un abri, un terrier, un cocon, une chaleur enveloppante où on se sent bien. Un nid qui accueille et forme jusqu’au moment de prendre son envol. Une école dont un langage architectural résidentiel rayonne. Ce milieu devient le terreau fertile dans lequel l’enfant puisera ses sources modulant ses habiletés, sensibilités et capacités distinctes. Une maison pour se bâtir, pour être authentique, être bien, pour prendre soin de soi et des autres.

La nouvelle école Marguerite D’Youville se veut à l’image d’un milieu de vie typiquement Saguenéen, un village entrelacé de liens forts avec son environnement naturel, ancré dans la culture de ses habitants. Le bâtiment est scindé distinctement en maisonnettes, qui s’organisent autour d’une cour extérieure, unies par des circulations vitrées.

 

Le parti architectural est de déconstruire l’école conventionnelle, ce bâtiment à l’allure institutionnelle, pour la transformer à une échelle sympathique, accessible et chaleureuse pour l’enfant ; construire des bâtiments à l’échelle des tout-petits ; fragmenter un programme complexe en une volumétrie lisible ; offrir divers points de repère. L’approche pédagogique caractéristique de l’école, décrite sous le terme “nurture”, a teinté le projet, créant une architecture rassurante et familière.

Le projet s’assoit confortablement sur la rue Boily de façon à offrir une façade sur rue d’un gabarit s’harmonisant au tissu résidentiel adjacent, tout en se montrant invitante pour le passant. Un geste qui va de pair avec ce désir de réaménager cette artère en un sens unique pour offrir un milieu plus sécuritaire pour l’enfant, qui valorise les transports actifs par le partage de la voirie.

L’articulation en «U» permet l’aménagement d’une cour intérieure sécurisante propice aux activités récréatives autant que pédagogiques. Sculptée au regard des flux climatiques, la morphologie du bâti permet d’orienter cet espace plein sud, en plus de le protéger des vents dominants tout au long de l’année, de façon à créer un agréable microclimat, variant au gré des journées et des saisons.


En réponse à la topographie accidentée, le bâtiment est travaillé sur deux niveaux principaux : on accède au rez-de-chaussée depuis la rue et au rez-de-jardin via la cour. Les zones initialement prévues à l’étage lors de la première étape ont été relocalisées afin de permettre une construction à ossature de bois (C.N.B.) et ainsi accentuer le caractère résidentiel. Le gymnase est positionné en partie basse du terrain au niveau des terrains sportifs existants.

En voir plus

BGLA INC. 2020